Quels sont les différents types de clim qui existent ?

Le charme et la beauté d’un paysage ensoleillé peuvent être enivrants, autant qu’une température trop élevée peut être suffocante et insupportable. La moindre brise d’air frais ne serait qu’un pur soulagement, lorsqu’il fait très chaud. Le besoin de rafraîchir votre environnement immédiat (Maison, bureau… etc.), devient imminent en période de chaleur. Un climatiseur ferait bien l’affaire. Afin de faire le bon choix lors de l’achat de votre climatiseur, il est très important d’avoir une idée sur les différents types de climatiseurs et de connaître leurs spécificités.

Le principe de fonctionnement d’un climatiseur.

Le climatiseur est un appareil thermodynamique qui produit de la fraîcheur. Son principe de fonctionnement est assimilable à celui d’un réfrigérateur. Il est composé d’un évaporateur (installé à l’intérieur) et d’un condenseur (installé à l’extérieur), reliés à un compresseur qui pompe. L’ensemble du système fonctionne dans un circuit fermé hermétiquement. Le climatiseur aspire l’air chaud ambiant de l’intérieur de la pièce, l’évacue à l’extérieur et renvoi de l’air frais.

Les types de climatiseurs et leurs spécificités

Il existe deux principaux types de climatiseurs, le climatiseur monobloc et le climatiseur split.

  1. Le climatiseur monobloc : toutes ses composantes sont regroupées en une seule et même unité, d’où le nom « monobloc« . Il dispose néanmoins d’une gaine pour évacuer la chaleur à l’extérieur. Ce type de climatiseur est indiqué pour de petites surfaces (Chambre, bureau…). Bruyant et peu performant, il présente quand même l’avantage d’être facile à installer. Vous trouverez le climatiseur monobloc sous différentes formes.
  • Le climatiseur monobloc mobile sur des roulettes
  • Le climatiseur monobloc fixe, intégrer dans un mur
  • Le climatiseur monobloc Windows, intégrer dans une fenêtre.

2. Le climatiseur split : plus performant, moins bruyant (ses composantes bruyantes sont installées à l’extérieur de la pièce) que le climatiseur monobloc, ses composantes sont dissociées, l’une est installée à l’intérieur de la pièce à rafraîchir et l’autre à l’extérieur pour l’évacuation de la chaleur, d’où le nom split qui signifie en français « Séparé ». On les retrouve en plusieurs versions, mono split ou multisplit et sous plusieurs formes à savoir, mural, mobile, gainable, cassette et console. La version mono split dispose d’une seule unité intérieure et extérieure pour le rafraîchissement d’une seule pièce. Par contre la version multisplit a son unité extérieure reliée à deux ou plusieurs unités intérieures, ce qui permet de rafraîchir un plus grand nombre de pièces.

  • La clim split mobile  : posée sur des roulettes, elle doit être reliée par une gaine ou un tuyau à l’unité extérieur pour l’évacuation de la chaleur.
  • La clim split mural : on l’installe sur le mur en hauteur, c’est la plus répandue, très esthétique et pas du tout encombrante.
  • La clim split gainable : seule la grille de soufflage est visible, tout le réseau est installé dans le plafond. Elle est aussi très esthétique et peu encombrante, mais son installation se fait uniquement dans les pièces ayant des faux plafonds ou des combles.
  • La clim Split Cassette : tout comme le climatiseur gainable, son installation se fait dans le plafond, seule la grille de soufflage est visible. Elle est plus puissante et convient aux grandes surfaces comme les supermarchés.
  • La clim Split Console : elle peut être fixée au sol ou encastrée dans un mur, on en trouve à simple flux (une seule sortie d’air par le haut) ou à double flux (sortie d’air par le haut et par le bas).

Il existe aussi des climatiseurs réversibles dotés d’un mode froid et chaud, disponibles autant en version monobloc que Split. Cette présentation des différents types de climatiseurs vous permettra de choisir celui qui vous convient le mieux.