Nos conseils pour passer un examen médical

Une simple consultation ne peut pas toujours s’avérer suffisante pour dégager un diagnostic. Certaines maladies ne sont pas connues avant un examen médical plus poussé. Toutefois, nombreux sont ceux qui se sentent mal avant même de passer un tel examen. Une bonne préparation permet de mettre fin à toute forme d’inquiétude. C’est pour cela que nous avons décidé de vous donner quelques conseils pour passer sans difficulté un examen médical.

Ce qu’il faut faire en cas d’angoisse

L’angoisse gagne facilement votre esprit lorsque vous avez peur de passer un examen médical. Pour y remédier, vous pouvez prendre un léger tranquillisant avant de subir tout test. Veillez seulement à ne pas utiliser un médicament susceptible d’entraver votre examen.

Pour faire court, les fleurs de bach ou les autres médicaments homéopathiques ont toujours fait effet pour calmer l’anxiété et le stress avant un examen médical. Dans le cas où vous devez rester à jeun, le médicament peut être pris la veille. Vous avez par ailleurs la possibilité de contacter un médecin spécialisé afin de réaliser une échographie à Terrebonne.

Surmonter la claustrophobie

Passer un examen médical peut devenir une véritable épreuve pour une personne claustrophobe. En effet, un tel examen s’effectue en allongeant le patient dans un tunnel. Certes, la prise de tranquillisant peut aider à surmonter la peur, cependant, la meilleure manière d’y faire face est d’observer les dispositifs utilisés à cet effet afin de s’y familiariser. D’habitude, le personnel responsable vous conduit vers l’endroit où va se passer l’examen. On vous présente ainsi les différentes machines qui vont intervenir pendant l’IRM. Le cas échéant, demandez à ce qu’un responsable vous fasse visiter les lieux de l’examen. Le but étant de surmonter votre claustrophobie.

Il est à préciser qu’en cas de panique au-cours de l’examen, vous avez le droit d’appuyer sur un bouton d’alarme pour signaler au personnel soignant que quelque chose vous trouble.

Résister à la douleur

Certains examens peuvent entraîner des douleurs plus ou moins fortes. La prise de sang provoque une douleur sur la plaie tandis que l’endoscopie peut tout simplement se révéler douloureuse. Pour tous ceux qui ont horreur de l’aiguille, il sera difficile de faire face à la prise de sang. Surmonter cette étape revient à la prise de certains médicaments antistress, nous revoilà avec les fleurs de bach.

Par ailleurs, si vous devez subir une endoscopie, il vous faut d’abord baisser le niveau d’anxiété car cela augmente l’inflammation. D’autre part, prenez aussi le temps de vous informer sur la procédure. Cela va certainement vous aider à résister à la douleur causée par le passage de l’appareil à l’intérieur de votre corps. Si vous n’arrivez pas à vous convaincre de supporter une telle douleur, vous pouvez demander à votre médecin s’il peut pratiquer l’endoscopie sous anesthésie générale.