Les 5 composants essentiels à l’horlogerie de précision

En matière d’horlogerie, il est quand même curieux de savoir comment fonctionnent ces gadgets qui se pendent fièrement dans nos maisons. En réalité, l’anatomie d’une horloge laisse découvrir différents composants essentiels jouant des rôles distincts. Allons ensemble à la découverte de ces différents éléments.

L’ancre solidaire

L’ancre est un composant interne essentiel au bon fonctionnement d’une horloge et principalement à la précision et à l’autonomie de celle-ci. Elle participe à la distribution d’énergie et est reliée à l’échappement. Elle est soit en acier ou en laiton. Elle peut être fabriquée à l’aide d’autres matériaux d’une qualité supérieure. Elle joue notamment le rôle d’intermédiaire entre le rouage et le balancier et est responsable de la transmission de la force du ressort. Elle est aussi chargée de contrôler et réguler le mouvement du ressort. Très souvent, on utilise l’ancre suisse même s’il existe de nombreuses ancres horlogères.

Vous pouvez voir à quoi ressemble cette pièce si vous faites un tour dans une société spécialisée dans le taillage engrenage sur mesure.

L’échappement

L’échappement est un mécanisme situé entre le barillet et le balancier. Son rôle est de faciliter et compter les oscillations de l’organe régulateur. Pour ce faire, il interrompt de façon intermittente le mouvement des roues et fournir une quantité d’énergie nécessaire à l’organe en question afin de compenser l’énergie perdue lors des frottements du balancier. Il faut retenir que le nombre d’oscillations effectué par le balancier est nécessaire pour calculer la fréquence d’une horloge.

II existe différents types d’échappements. On distingue donc les échappements à recul, à repos frottant, et libre.

Le système de transmission

Le système de transmission, encore désigné par rouage, comprend des roues dentées et des roues à pignon. Il est responsable de la transmission d’énergie produite par le barillet à la roue d’échappement. Au-delà de cette fonction, il permet aussi de diviser le temps et d’afficher l’heure. Au niveau du système de transmission, on peut distinguer la roue chargée d’afficher l’heure, la roue des minutes et celle des secondes.

Balancier

Le balancier fait partie des éléments essentiels au bon fonctionnement d’une horloge. C’est ce composant qui permet d’obtenir une précision du temps en assumant convenablement sa fonction de régularisation d’énergie fournie par le rouage. Le balancier peut prendre différentes formes selon qu’il se trouve à l’intérieur d’une montre ou d’une horloge. C’est une pièce mécanique qui assure la régulation de l’énergie afin de garantir une excellente précision.

On distingue deux types de balanciers : le foliot et le pendule. Le pendule ressemble à une tige verticale à laquelle est fixé un poids lourd qui oscille sur un axe horizontal. Le poids peut être en acier soit en laiton.

Le ressort

Le ressort encore appelé spiral joue aussi un rôle très fondamental dans une horloge. Il est chargé de réguler le fonctionnement du balancier en le ramenant à son point de départ à chaque mouvement d’oscillations. C’est cette activité qui permet d’avoir une bonne précision. Il fait donc partie des composants les plus importants de l’horloge et difficiles à fabriquer en raison de sa fragilité.